FICHE TECHNIQUE
SCRAPBOOKING


... ...

Scrapbooking, présentation du matériel

Le Scrapbooking nous vient des États-Unis où il est, depuis de nombreuses années, en tête des activités de loisirs créatifs.

Le terme, venant de book (livre) et de scrap (petit morceau), désigne le fait de décorer un livre, un album ou un cahier de petits morceaux de papier.

Le terme a été francisé mais ce sont presque uniquement les québécois qui utilisent les mots de créacollage ou de collimage.

En France, il connaît depuis peu un tel engouement qu'un vocabulaire spécifique est en train de se créer.

Les "scrapeuses" et les "scrapeurs", ou "scrapbookeuses" et "scrapbookeurs", sont de plus en plus nombreux et se réunissent en organisant des "cropping parties".

C'est une personnalisation d'album, une sorte de puzzle, une mosaïque photographique dont les techniques faciles et simples sont multiples.

Pour agrémenter vos albums, vous pouvez acheter des papiers décoratifs (scrappads) et toutes sortes d'éléments de décor (embellishments) qui sont des petits objets en rapport avec le thème que vous avez choisi.

Le scrapbooking vous permettra de créer, à votre image des albums, des cahiers, des cadres.

Jamais plus vos albums ne ressembleront à ceux des autres et ils raconteront votre propre histoire.

Très ludique, le scrapbooking est peut être le loisir créatif le plus facile à partager en famille.

Tout ou presque étant permis, cette fiche ne peut pas donner une méthode 100 % technique mais décrit le matériel, explique certaines particularités, et donne une idée du vocabulaire spécifique.
...

...
MATERIEL DE BASE :

Le matériel de départ est assez basique et peu onéreux.

Album Photo:: : Il est conseillé d'utiliser un album assez grand pour un meilleur rendu décoratif.

Les albums type classeur, permettant de rajouter ou de moduler les pages, sont très pratiques.

On trouve également dans le commerce des albums spéciaux pour le scrapbooking.

Colle : Elle doit obligatoirement être sans acide ni solvant, afin de ne pas affecter les photos.

Pour le collage des embellishments il faut adapter la colle à la matière. Par exemple de la colle vinylique pour des bouts de tissus et de la colle forte pour un objet plus lourd.

Cutter : Il est très pratique pour faire des découpes droites. Attention, les lames doivent être bien nettes pour ne pas déchirer les papiers. N'hésitez pas à les changer régulièrement.

Papier : Le choix est immense mais il faut toujours faire attention à choisir du papier sans acide afin d'éviter le jaunissement des photos.

Il est souvent intéressant de marier des papiers de différentes couleurs et textures.

Stylo : On peut utiliser des feutres à calligraphie pour l'écriture, et des feutres pinceaux pour la réalisation de dessins.

Le stylo gel à encre métallisée donne également un très bon résultat.

• Une Equerre et une Règle graduée sont également utiles pour faire des découpes ou des tracés réguliers.

MATERIEL FACULTATIF :

Si le scrapbooking devient une passion, du matériel complémentaire est nécessaire pour des réalisations plus perfectionnées. Cette liste est loin d'être exhaustive, car tout dépend de ce que l'on souhaite réaliser. La seule limite, comme souvent,, est l'imagination.

Appareil à Laminer : Idéal pour faire la plastification des photos.

A utiliser avec des pochettes ou des feuilles de plastique spéciales.

Ciseaux Cranteurs et de Contours : Des simples crans à des motifs plus complexes, ces ciseaux permettent de créer des découpes irrégulières originales.

Color Cutter : Outil idéal qui permet de découper et de tracer un cadre sur les photos en un seul geste.

Il existe en plusieurs couleurs d'encre.

Estampeur : Existe en différents motifs pour faire des angles, des bordures, libres ou en continu, des ronds…

Massicot : Cette machine à découper le papier est très utile pour un découpage parfait.

Perforatrice Décoratrice ou Punch : De nombreux modèles existent présentant des dessins différents (fleurs, cœurs, carrés…).

Cette perforatrice est très pratique pour perforer les feuilles mais également pour récupérer les "confettis" ainsi créés et les coller pour décorer l'album.

On peut également les conserver pour les utiliser dans d'autres activités de loisirs créatifs.

Shape-cutter : C'est un cutter rotatif qui permet de réaliser des découpes assez complexes.

Sticker et Autocollant : La grande diversité des coloris, des formes, des tailles permet d'agrémenter les albums à son goût.

Stylet à Embosser : Il se présente avec des embouts différents.

Stylo à Retouche : C'est un feutre spécifique qui sert à la retouche des photos ; pour supprimer par exemple, les yeux rouges.

Tapis de découpe : Sans être indispensable, il est très pratique avec son quadrillage qui permet de mesurer rapidement la taille des morceaux que l'on coupe. Souple, il protège bien la lame du cutter.

A défaut, et en cas d'utilisation d'un cutter ou d'un shape-cutter, il faut prévoir une planche en bois pour protéger le plan de travail.

• Et bien sûr un éventail d'accessoires décoratifs comme des brads, des œillets, des rubans, des boutons…

VOCABULAIRE DU SCRAPBOOKING :

Le scrapbooking trouvant son origine au États-Unis, un vocabulaire principalement à base de mots anglais s'est développé et est employé par les utilisateurs de tous les pays.

Acid-free : Désigne un produit sans acide. Ce peut être aussi bien du papier que de la peinture par exemple. L'avantage d'un tel produit est qu'il ne fait pas jaunir les photos.

Background : Désigne le papier de fond servant de support, généralement un papier épais ou un carton.

Bards : Nom donné aux attaches parisiennes.

Cardstock : Désigne une feuille carton qui est utilisée comme support au collage.

Coluzzle : Ce nom de marque est devenu un terme générique dans le langage du scrapbooking.

Il sert à nommer un gabarit rigide et transparent de découpe représentant le plus souvent des formes géométriques.

Cropping : Désigne une réunion d'amateurs passionnés de scrapbooking.

Dye Inks : Nom donné à une encre à séchage rapide.

Embossage : Procédé utilisé pour plusieurs activités de loisirs créatifs, permettant de donner de la structure et du relief à une matière.

Embellishment ou Item : Ce terme désigne les petits objets ou accessoires qui seront adjoints à l'album.

Le choix est illimité allant du ticket de train à un petit galet.

Exacto : Désigne un tapis de découpe caoutchouteux également utilisé en et en découpage.

Foam-stamp : Nom donné à un tampon en mousse avec un motif.

Journaling : Ce terme désigne les commentaires apportés dans les albums.

Matter : Ce verbe signifie que l'on colle une photo sur une feuille de couleur dont les bords forment un encadrement.

Pigment Ink : Désigne une encre à séchage lent.

Poudre à embosser : Grâce à de la poudre à embosser, déposée sur un motif effectué avec un tampon, on obtient en dessin tout en relief.

Punch : Désigne une perforatrice avec des motifs décoratifs.

De nombreux modèles existent présentant des dessins différents (fleurs, cœurs, carrés…).

Cette perforatrice est très pratique pour perforer les feuilles, mais également pour récupérer les "confettis" ainsi créés et les coller pour décorer l'album.

Scrappads : Désigne un papier de couleur spécifique au scrapbooking.

Sticker : Terme bien connu désignant une forme autocollante.

Tag : Désigne une petite étiquette attachée avec un ruban.
...

...
TECHNIQUES DU SCRAPBOOKING :

Technique du Matting :

Cette technique est la plus répandue pour donner un encadrement aux photos.

Elle consiste à coller la photo sur un carton de couleur ou un papier avec des motifs dont les bords forment un cadre.

Il est possible d'utiliser plusieurs épaisseurs et plusieurs couleurs de papier.

Technique de l'Embossage :

L'embossage est également appelé gaufrage.

Prendre un tampon avec le motif désiré et l'encrer avec un coussin encreur spécial embossage (encre grasse qui sèche lentement), ou faire un dessin avec un stylo à embosser.

Poser le tampon à l'endroit choisi sur la feuille et l'appliquer délicatement mais fortement pour qu'il soit marqué mais sans bavure.

Sur le motif encore humide, parsemer la poudre à embosser.

Tapoter sur la carte pour faire tomber l'excédent de poudre, au-dessus d'une feuille de papier pour pouvoir la récupérer.

Sécher avec une source de chaleur en restant à environ dix centimètres de distance.

On peut utiliser un pistolet à embosser ou simplement un sèche-cheveux.

REALISATION DU SCRAPBOOKING :

La base est de bien réfléchir au thème que l'on veut apporter à son album de photos et de choisir les photos à placer dedans.

En triant les photos, il faut toujours garder à l'esprit qu'elles peuvent être retaillées et agrémentées.

Il est également possible de ne prendre qu'un élément de la photo.

Préparer les accessoires qui seront utilisés pour la décoration en veillant bien à ce qu'ils soient harmonieux et correspondent au style que l'on veut apporter.

Découper les photos pour les ajuster à la taille désirée ou enlever des parties inintéressantes.

Encadrer les photos en utilisant par exemple la technique du matting.

Lorsque les photos sont prêtes, il est conseillé de procéder "à blanc", c'est-à-dire sans collage, en installant sur le support les photos et les accessoires.

Cette manière de procéder permet de visualiser le rendu final et évite bon nombre d'erreurs.

Une fois la composition définie, on peut procéder au collage et toutes les installations d'accessoires, à l'aide de colle, d'œillet, d'attaches parisiennes…

On peut aussi estamper, embosser…

Utiliser le journaling pour décrire les photos.

Une simple phrase ou un texte long suivant le choix.

Et pourquoi ne pas utiliser de belles lettres calligraphiées ?

Pour cela, vous pouvez consulter notre fiche concernant la technique de la
...

...
TRUCS ET ASTUCES :

Pour avoir une idée de la future réalisation, il est possible d'installer les photos et les embellishments avec de la colle repositionnable.

Pour coller sans problème les petits morceaux, utiliser une pince à épiler pour tenir le bout de papier et un cure-dent pour étaler la colle.

Des photos trop vieilles et passées seront rajeunies avec un simple "scanner" ou un logiciel de retouche d'images (il en existe de nombreux gratuits).

Le procédé est le même avec des vieux diplômes, des articles de journal, ou autres papiers d'identité ou autres.

L'encre à peindre permet de personnaliser les albums.

Pure elle offre un aspect proche de la gouache. Par contre diluée avec de l'eau, elle se rapproche de l'aquarelle.

Avoir constamment l'esprit "récup". Comme pour beaucoup de loisirs créatifs, toutes sortes de petits objets, ou morceaux d'objets peuvent être utiles. Avant de jeter, il faut toujours se demander à quoi cela pourrait servir. Le moindre petit bout de ruban, de dessin, un bouton… s'avèrent finalement des plus décoratifs.

La technique du serviettage peut être utilisée dans la réalisation du scrapbooking.
... ...

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

N'hésitez-pas, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. cliquez sur le lien ci-après :

​​FORMULAIRE UNIQUE

Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM et ne pas être reprises ici.
Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à gauche de chaque page.                                                                                            
                     ​​ ​   ​RETOUR AU SOMMAIRE DE LA RUBRIQUE                                            RETOUR A L'ACCUEIL LOISIRS
... ...

​(©)) 2007 - 2017 - homejardin.com Droits enregistrés sous le N° 00045038 auprès de
CopyRightDepot
Hébergeur : ONLINE SAS
​BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour