LOISIRS ET DECORATION
​FICHES TECHNIQUES​
MILLEFIORI - LES CANNES


... ...

Millefiori, les cannes

Le nom chantant de Millefiori est d'origine italienne et signifie "Mille Fleurs".

La technique du Millefiori est très ancienne puisqu'elle a été créée et utilisée par les Égyptiens.

Mais ce sont surtout les maîtres verriers italiens, et plus particulièrement les vénitiens, qui lui ont donné ses lettres de noblesse.

C'est aux alentours du 15ème siècle que le Millefiori a connu son apogée.

A cette époque, les maîtres verriers utilisaient des bandes de verre pour réaliser des grands bâtons appelés "cannes".

A partir de ces cannes, qui étaient découpées et travaillées, les verriers créaient d'exceptionnels bijoux et des objets de toute beauté et pureté.

L'évolution des sciences et des techniques, nous permet d'imiter les maîtres verriers, grâce à la pâte polymère.
surtout
Le terme polymère vient du grec "polus" qui signifie "plusieurs" et "meros" qui signifie "parties".

Dans le commerce on trouve plusieurs sortes de pâte polymère. Elle peut être, par exemple, thermoplastique, thermodurcissable ou élastomère.

La pâte polymère utilisée pour la réalisation de cannes est la pâte de type Fimo.

C'est une pâte d'apparence plastique qui est vendue en de nombreuses teintes.

Très souple au toucher, cuisant au four ménager, elle permet de créer toutes sortes d'objets et de réaliser facilement la technique du Millefiori.

Il ne faut plus hésiter et se lancer dans le Millefiori, avec la pâte fimo, c'est tellement facile et ludique.

Dans cette fiche, nous allons étudier la technique de base du Millefiori, à savoir, la réalisation des cannes.

Pour connaître la pâte fimo et la façon de la travailler, vous pouvez consulter la fiche technique de la pâte fimo.
...

...
MATERIEL DE BASE :

Pâte polymère ou pâte fimo : De diverses couleurs à adapter selon ses goûts.

Règle graduée : Elle sera utile pour couper des tronçons égaux de pâte.

Rouleau ou cylindre à modeler : En bois ou en plastique, il permet d'étaler finement et régulièrement la pâte comme une pâte à tarte !

Cutter ou couteau tranchant : La lame doit être propre et bien affûtée pour ne pas "hacher" la pâte.

Plaque de verre pour plan de travail : A défaut on peut utiliser du papier cellophane ou sulfurisé pour éviter que la pâte colle.

Four ménager : Idéalement un four à chaleur tournante pour une cuisson plus régulière.

MATERIEL FACULTATIF :

Machine à pâte Fimo : Elle n'est pas indispensable mais lorsqu'on a commencé à l'utiliser, on ne peut plus s'en passer.

C'est le même principe que la machine à pâte alimentaire.

Elle sert à réaliser des plaques très fines et régulières de pâte polymère.

Thermomètre à four : Il permet de contrôler de manière précise la température.

Vernis spécial pâte Fimo : Il permet de protéger les réalisations et de leur donner un brillant intense.
...

...
PRINCIPE :

On peut réaliser plusieurs types de cannes mais le principe de base reste toujours le même.

La canne est une sorte de bâton, de boudin de pâte.

Elle peut être d'une seule couleur ou être constituée par une juxtaposition de "boudins" de couleurs différentes.

Les modèles de canne figurant ci-dessous sont simples.

On peut également réaliser des cannes très complexes en créant, à l'intérieur des dessins de fleurs ou des motifs géométriques par exemple.

Il faut, pour cela avoir beaucoup de dextérité et bien tenir la technique de base, car les dessins se déforment très facilement.

PRESENTATION DES MODELES DE CANNES :

  • Canne monochrome :

Après avoir bien malaxé une portion de pâte fimo, il faut l'étaler avec un rouleau ou un cylindre à modeler, comme une pâte à tarte, pour obtenir une plaque bien fine et uniforme.

Ensuite, comme pour la pâte à modeler, former un boudin en roulant la pâte sur le plan de travail avec les mains.

Il faut travailler avec minutie pour que toute la canne soit de la même grosseur.

Si la canne est trop épaisse, il faut continuer à la rouler ou à l'étirer doucement pour obtenir le diamètre désiré.

Recouper les bords avec le cutter pour qu'ils soient bien droits.

  • Canne dite canne cible :

La canne cible est formée d'au moins deux couleurs et plus généralement de trois couleurs.

Pour la réaliser il suffit de prendre une canne monochrome, qui sera le milieu de la canne cible.

Étaler avec un rouleau ou un cylindre à modeler un autre morceau de pâte fine d'une couleur différente et le couper à la taille voulue avec un cutter.

Ensuite, il rouler cette plaque de pâte autour du boudin central pour le recouvrir, en faisant bien attention de ne mettre qu'une seule épaisseur.

Le tout doit bien adhérer, dans espace entre la canne centrale et la pâte qui l'entoure.

On peut avec une grande délicatesse, pour ne pas déformer la canne, exercer une légère pression pour accroître l'adhérence.

Couper avec un cutter l'excédent de pâte.

Cette opération peut être réitérée avec d'autres couches de pâte de couleurs différentes.

En règle générale, on utilise trois couches de pâte.

Quatre couches c'est vraiment le grand maximum, car après le résultat sera très décevant.

Si la canne est trop épaisse, il faut continuer à la rouler ou à l'étirer doucement pour obtenir le diamètre désiré en faisant bien attention de ne pas la déformer.

Il faut contenir avec les doigts les extrémités de la canne pour maintenir le dessin intérieur en forme.

Recouper les bords avec le cutter pour qu'ils soient bien droits.

  • Canne dite canne spirale :

Cette canne doit être réalisée avec un minimum de deux couleurs.

Il faut préparer d'abord les morceaux de pâte fimo, en les étalant au rouleau ou au cylindre à modeler afin d'obtenir des plaques uniformes et lisses.

Les couper toutes de la même taille avec le cutter.

Ensuite, la procédure est la même que celle du gâteau roulé en pâtisserie.

On pose les plaques les unes sur les autres en les faisant un peu adhérer pour chasser l'air qui s'installe entre deux plaques.

Rouler délicatement pour obtenir un beau boudin en serrant mais sans trop compresser.

Si la canne est trop épaisse, il faut continuer à la rouler ou à l'étirer doucement pour obtenir le diamètre désiré.

Il faut contenir, avec les doigts, les extrémités de la canne pour maintenir le dessin intérieur en forme.

Recouper les bords avec le cutter pour qu'ils soient bien droits.

LA VERITABLE CANNE MILLEFIORI :

La canne millefiori regroupe les techniques de fabrication de canne vues ci-dessus.

Comme son nom le suggère, elle doit être composée de plusieurs couleurs.

Il faut préparer des cannes monochromes, cibles et à spirales suivant la canne millefiori que l'on veut réaliser.

Ces cannes doivent être de petit diamètre.

Ensuite, prendre une canne centrale et poser les autres tout autour en pressant très légèrement pour qu'elles puissent se maintenir les unes contre les autres.

Préparer une plaque de pâte fimo, à l'aide d'un rouleau ou d'un cylindre à modeler afin d'obtenir une pâte fine et lisse.

Prendre délicatement le groupement de canne, le poser sur la plaque de pâte, le rouler en faisant bien adhérer le tout et en une seule épaisseur.

Si la canne est trop épaisse, il faut continuer à la rouler ou à l'étirer doucement pour obtenir le diamètre désiré.

Il faut contenir, avec les doigts, les extrémités de la canne pour maintenir le dessin intérieur en forme.

Recouper les bords avec le cutter pour qu'ils soient bien droits.

CUISSON DE LA PATE FIMO :

La pâte fimo est une pâte polymère qui cuit, sans problème, dans un simple four ménager.

:!: Installer les cannes sur une plaque de four recouverte d'un papier sulfurisé.

:!: Mettre la plaque dans le four à mi-hauteur.

Le temps de cuisson est de 20 à 30 minutes avec une température de 110 à 130°.

Il ne faut pas s'inquiéter, à la sortie du four, la pâte est encore un peu souple mais elle durcit complètement en refroidissant.

Il faut vérifier sur les paquets de pâte, les temps et températures pouvant varier quelque peu suivant les fabricants.

QUELQUES IDEES D'UTILISATION :

Toutes les sortes de cannes peuvent être utilisées mais le rendu est sans pareil avec la canne Millefiori.

On peut confectionner des perles, des pendentifs, des bracelets et tous autres bijoux avec des cannes de millefiori.

Des rondelles de deux ou trois millimètres de cannes millefiori peuvent servir à décorer des objets en verre, en porcelaine, en faïence.

En fait sur tout support qui supporte la cuisson.

Il faut, bien évidemment exclure le plastique.

Les rondelles de cannes doivent être posées sur le support à décorer les unes contre les autres sans se chevaucher.

Il faut ensuite délicatement lisser pour enlever les démarcations.

Il est à noter que la pâte fimo résiste, après cuisson, au lave-vaisselle.

On peut donc décorer, par exemple, l'extérieur de la vaisselle avec des rondelles de cannes de millefiori.
... ...

MILLEFIORI - CANNES - LIEN APPARENTE

VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

1 question a déjà été posée, cliquez sur le lien en rouge pour la consulter :

MILLEFIORI - QUESTION 15182 -  COUPER RONDELLES EN VERRE...

La ou les réponses apportées ne résolvent pas votre problème ?

N'hésitez-pas à poser votre propre question, nous répondons à toute demande dans les 24 heures au maximum. Cliquez sur le lien ci-après :

​​FORMULAIRE UNIQUE

Ne perdez pas de vue que d'autres questions peuvent avoir été posées directement sur le FORUM et ne pas être reprises ici.
Faites-y donc un petit tour et utilisez la fonction "Recherche", en haut et à gauche de chaque page.                                                                                            
                     ​​ ​   ​RETOUR AU SOMMAIRE DE LA RUBRIQUE                                            RETOUR A L'ACCUEIL LOISIRS
... ...

​(©)) 2007 - 2017 - homejardin.com Droits enregistrés sous le N° 00045038 auprès de
CopyRightDepot
Hébergeur : ONLINE SAS
​BP 438 75366 PARIS CEDEX 08
Dernière mise à jour